Comment choisir une bonne lampe de bureau ?

Avec la généralisation du télétravail, la plupart des gens travaillent ou disposent au moins d’un espace de bureau à leur domicile. Parallèlement les gens passent plus de temps à travailler sur des ordinateurs, il devient crucial d’avoir un bon éclairage afin d’avoir un espace de travail optimal et d’éviter d’éventuelles fatigue oculaires en fixant un écran trop longtemps.

Une lampe de bureau est essentielle à tout environnement de travail ou d’apprentissage productif. Elle permet de créer un espace de travail optimal et entre autres, de réduire le risque de fatigue visuelle. Mais toutes les lampes ne se valent pas.

Pourquoi une lampe est importante ?

  • Les personnes qui travaillent sur ordinateur pendant de longues heures sans bénéficier d’un éclairage correct sont plus susceptibles de développer une fatigue oculaire et qui peut entraîner des maux de tête, une vision floue, des yeux secs et des douleurs au cou et aux épaules.
  • Un bon éclairage peut améliorer votre productivité ! Une lumière vive, proche de la lumière du jour, nous donne l’impression d’être plus énergiques et plus éveillés, alors qu’une lumière plus faible nous incite à nous détendre.
  • La superposition des lumières est vraiment importante pour le style et l’ambiance générale d’un bureau.
  • Si votre bureau se trouve dans une zone ouverte (exemple : openspace), un bon système d’éclairage de bureau peut vous permettre de continuer à travailler efficacement sans déranger les personnes à proximités.

Les principaux conseils pour bien choisir sa lampe

Voici quelques conseils pour vous assurer que votre choix est optimal et correspond parfaitement à vos besoins.

1 – La qualité de la lampe

Une lumière d’excellente qualité est primordiale. Les caractéristiques que vous devez prendre en compte sont l’IRC, les lumens et la température de l’éclairage. L’IRC (indice de rendu des couleurs) mesure le réalisme des couleurs sous une source lumineuse donnée. Une LED dont l’IRC se situe entre 85 et 100 est la meilleure solution. Les lumens sont aux LED ce que sont les Watts des anciens modèles de lampe. Pour en savoir plus sur les lumens nous avons trouvé un site qui explique simplement ce point : cliquez ici. La température de couleur d’une lumière est généralement décrite comme chaude ou froide. Pour une lampe de bureau LED, la température conseillée doit se situer entre 2700K et 4500K. Elle sera alors adaptée à la concentration et sera agréable.

2 – Une lampe réglable

Les lampes de bureau réglables ne sont pas indispensables, mais elles facilitent leur utilisation et leur confort. Les lampes dotées d’une tête inclinable, d’un bras pivotant et d’une hauteur ajustable permettent à l’utilisateur de diriger le faisceau là où il en a le plus besoin et de minimiser les éblouissements.

3 – Une taille adaptée

L’espace de travail sur les bureaux est limité et il ne faudrait pas que la lampe de bureau empiète sur cet espace. D’un autre côté, il ne faut pas qu’elle soit trop petite et donc moins efficace. Si votre bureau est petit et que la surface est limitée, une lampe avec une petite base offrira la meilleure solution. Vous pouvez également opter pour une lampe de bureau à pince (adaptée pour les bureaux avec plateau) ce qui libérera encore plus d’espace sur votre bureau. Si votre bureau est grand, il est important que l’éclairage soit suffisamment important pour que la source lumineuse atteigne l’endroit où vous en avez besoin et ne pas créer de zones d’obscurité. Une lampe à bras pivotant devrait couvrir la totalité de votre bureau.

4 – Trouver le bon emplacement

La position de votre lampe sur votre bureau fait une différence notable dans la qualité de l’éclairage qu’elle offre. Pour éviter les ombres, placez la lampe à gauche si vous êtes droitier et à droite si vous êtes gaucher. Si vous avez un ordinateur portable ou un ordinateur sur votre bureau, placez la lampe de manière à ce qu’elle éclaire à la fois le bureau et le clavier sans provoquer d’éblouissement.

Les autres aspects qu’il ne faut pas oublier

1 – La lumière ambiante

Une chose importante à prendre en compte, concerne la quantité de lumière dont vous avez besoin dans votre bureau.

Déterminez d’où vient la lumière naturelle (si elle existe). Il est recommandé de placer le bureau perpendiculairement à la fenêtre, ce qui vous permet de bénéficier de la lumière sans éblouir votre ordinateur ni vos yeux. Si la lumière naturelle n’est pas disponible, assurez-vous d’avoir suffisamment de lumière au plafond qui imite la lumière naturelle, mais une fois encore, faites attention à l’éblouissement.

Déterminez où les ombres tombent sur votre bureau, car ce sont les zones qui doivent être ciblées par votre éclairage.

2 – Les fonctionnalités de la lampe

Les lampes de bureau disposant d’un variateur manuel ou automatique sont un bon moyen de contrôler la quantité de lumière en fonction des besoins. Par exemple, au milieu de la journée, il n’est peut-être pas nécessaire d’allumer les lumières à fond, alors que le soir, il est probable que vous ayez besoin de plus de lumière pour voir correctement.

3 – Le style et le design de la lampe

Une fois que vous avez choisi le type d’éclairage qu’il vous convient, vous pouvez choisir le style de lampe de bureau qui correspond le mieux à vos goûts et à la déco de votre bureau. Que vous aimiez les couleurs vives ou une finition froide et chromée, les styles contemporains ou plutôt traditionnels, il existe une multitude de modèles présents dans les magasins spécialisés ou sur le web. Libre à vous de choisir le modèle qui vous correspond le mieux.

Arpette

Arpette, votre magazine généraliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *