Chauffeur VTCAuto / Moto 

Quelle assurance auto pour un chauffeur VTC ? Réponse ici

Avez-vous un véhicule de tourisme avec chauffeur ? Vous devez savoir que depuis un certain nombre d’années, le secteur des VTC a connu un véritable développement. C’est notamment ce qui explique la multiplication des offres de services de protection proposées par des centaines d’assureurs sur le marché. Dans cette foulée, il est quasiment impossible de choisir avec certitude l’assurance VTC qui convient à votre activité. Cet article devrait vous aider dans cette démarche. 

Pourquoi avez-vous besoin d’une assurance VTC ? 

Il est tout à fait normal que vous vous demandiez s’il vous faut réellement une assurance particulière pour votre véhicule de tourisme avec chauffeur. La réponse est oui. En effet, l’assurance VTC fait partie des obligations instaurées par les règles qui encadrent le métier de chauffeur VTC désormais. Déjà, vous devez savoir que l’exercice de ce métier est conditionné à la présentation d’une assurance qui convient à cette activité professionnelle. Si vous ne disposez que d’une assurance auto classique, il va de soi que vous n’exercez pas en toute légalité. 

De plus, l’assurance spécifique VTC vous offre plusieurs possibilités. Tout d’abord, en cas d’accident, cette protection spéciale vous permet de vous assurer contre les éventuels préjudices d’ordre professionnel. Elle vous protège également en cas de perte de bagages ou de retard occasionnant un préjudice vis-à-vis du client. Sans oublier que la plupart des sites VTC sont particulièrement rigoureux en ce qui concerne cette protection. 

Quelle assurance VTC choisir ? 

En tant que chauffeur VTC, vous devez choisir le type de contrat d’assurance VTC qui vous convient. Cependant, il faut préciser qu’il ne s’agit pas réellement d’un détail facultatif. En effet, vous devez disposer de deux types d’assurance : l’assurance RC pro exploitation et l’assurance pro circulation. 

Lisez aussi :  Comment bien choisir son équipement moto ?

L’assurance RC pro exploitation VTC 

Cette protection concerne particulièrement votre activité de chauffeur. C’est le type de couverture qui vous permet de ne pas vous exposer directement aux conséquences qui peuvent découler d’une faute professionnelle. Par exemple, lorsque vous exécutez mal une mission en livrant un paquet à la mauvaise adresse ou en détériorant les objets contenus dans celui-ci, vous devez en principe répondre de cet acte. En cas de poursuite judiciaire, vous pouvez être sommé de payer des indemnités dont le montant peut parfois être hallucinant. La couverture exploitation vous permet de payer les dommages-intérêt sans sortir de l’argent de vos poches. 

Toutefois, certains contrats prévoient une limite financière à l’indemnisation. Dans ce cas, si la compensation dépasse ce seuil, le reste à payer revient à votre charge. C’est pourquoi il est conseillé d’opter pour les assurances qui ne vous limitent pas dans le paiement des indemnisations. 

L’assurance RC circulation

Elle vient s’ajouter à l’assurance exploitation. Cette protection dite circulation, couvre les risques liés à la conduite professionnelle et à la valeur de votre automobile. C’est grâce à cette couverture que vous pouvez bénéficier d’une garantie personnelle en tant que conducteur. En cas d’accident de circulation, les dommages que vous pourriez subir sont couverts par cette garantie.

De plus, en dehors du financement des frais médicaux, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation suite à des dommages physiques ou psychiques. L’autre particularité de cette assurance est qu’elle protège également votre véhicule. Il s’agit donc d’une double protection. 

Quelles sont les autres garanties d’assurance qu’il faut privilégier ?

Le métier de VTC, comme tout métier de transport, présente des risques aussi bien pour le conducteur que pour le véhicule et les personnes transportées à bord. Il est donc impérieux qu’en tant que chauffeur, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile qui vous offre le maximum de garanties. Au nombre des garanties les plus importantes, on peut citer : 

  • La garantie juridique
  • La garantie d’assistance 0 KM
  • La garantie arrêt de travail pour raison de panne
  • La mise à disposition d’un véhicule de remplacement
Lisez aussi :  Que devez-vous savoir à propos de la prime à la conversion ?

Il existe également des contrats d’assurance qui proposent une prise en charge des frais de stage de récupération de points en cas de retrait de permis de conduire. 

Si vous êtes chauffeur VTC, vous pouvez vous rapprocher de votre assureur pour demander un devis pour une assurance auto et responsabilité civile.

Articles sur les même sujet :

Leave a Comment